Carrefour cède 10% de sa filiale brésilienne à Abilio Diniz

05.07.17
Photo Carrefour cède 10% de sa filiale brésilienne à Abilio Diniz

Abilio Diniz, une jeunesse à Sao Paulo

Abilio Diniz (lefigaro) a vu le jour en décembre 1936 à São Paulo. s’est entrainé aux arts martiaux afin de ne plus être un souffre-douleur. Aux USA, Abilio Diniz aspire à parfaire ses connaissances en économie.

Un chef d'entreprise de poids au Brésil

Abilio Diniz est dorénavant l’un des individus les plus influents du Brésil. D’après l’hebdomadaire du Brésil "Epoca", le businessman compte parmi les 100 personnages possédant le plus d'influence dans le pays. Le chef d'entreprise a appartenu au cercle des amis de l’ex président du Brésil, Lula. Avec pour ambitions d’augmenter la performance des prestations publiques et de rendre compétitives les entreprises brésiliennes, la Chambre de Politique et de Gestion et compétitivité accueille Abilio Diniz en 2011.

Abilio Diniz, un patron qui a traversé les crises

En 1995, Abilio Diniz ouvre le Grupo Pão de Açúcar aux investisseurs. Le groupe se transforme en chef de file de la distribution au Brésil après que l'homme d'affaires ait commencé une phase d’acquisitions. un groupe "d'extrême gauche" kidnappe le chef d'entreprise durant de la présidentielle de 1989. Délivré au bout de sept jours, il sera traumatisé à vie par cette expérience. Il siège au Conseil Monétaire brésilien en pleine période de folle inflation, à la fin de la décennie 80. Au cours de la décennie 90, alors que le pays connait une crise économique dramatique, le le groupe d'Abilio Diniz rencontre de graves complications financières.

Abilio Diniz a encore le désir d’entreprendre

Abilio Diniz devient président du conseil d’administration de Brasil Foods (BRF), un leader de l'agroalimentaire en 2013. En multipliant par deux sa participation dans le capital de Carrefour France, la société d'Abilio Diniz est le 4e porteur de parts de Carrefour. Fin 2014, Peninsula, une société d'investissement fondée par les Diniz, rend publique son arrivée au capital de Carrefour Brésil, à hauteur de dix pour cent.